lyrics

La dérive des continents

Publié le

Plus de silence obscur, de questions inutiles. Plus de craintes pour le futile. Les continents dérivent, le désert avance. Usine en feu, les glaciers en fusion. Tes lèvres sur les miennes. Tout est mieux ainsi, peut-être. Si on veut y croire, tout est possible. Amour envisageable, paix universelle. Les continents dérivent, évolution critique vers le […]

Format Idéal

Cosmos

Publié le

J’ai parcouru les continents. J’ai rencontré bien des beautés. J’ai arpenté les galaxies. Je me suis laissé dériver. (« Cosmos » / Format idéal / 2003)

korovA

Superflu

Publié le

Je vous aime parce que vous êtes très belle. Tout le reste est superflu. J’ai beau me dire encore que rien n’est silencieux, que tout bouge sans effort. Je ne cherche plus à saisir le sens de la vie. Le plus simple serait d’oublier les solutions. Je vous aimerais dans mon lit. Je suis quelqu’un […]

korovA

L’autre soleil

Publié le

Dans le cabinet du docteur K., d’étranges silhouettes déambulent. L’ascension mène toujours plus haut. Vers l’autre soleil. Un peu de sommeil. Les chevaux morts de désespoir. Le ciel orange, la lune est noire. Le flacon vidé, tristes charmes. Le poison ronge encore ma chair. J’ai oublié les temps sereins où tu dansais entre mes reins. […]

korovA

L’énigme

Publié le

Puisqu’il faut choisir, opter pour un camp, je dois délaisser mes convictions passées. Il faut pardonner les erreurs d’avant. La lumière inonde mes yeux, photosynthèse. J’ai avalé les comprimés, anesthésié mes pensées. Il faut se réjouir du programme à venir. Un mystère se lève à chaque souffle expiré. Il faut convenir que tout est bien […]

Korova Milk

Nouvelle économie

Publié le

Par ces temps de croissance, nouvelle économie, on nous dit « quelle chance », il faut cueillir les fruits. Fruits pourris, fruits défendus, qui veut gagner des millions ? Monika Lewinsky, coïtus interruptus. Fin de millénaire, bien loin du tiers-monde, tout va bien. La bourse ou la vie, météo sur internet, tout va bien. Par ces temps d’opulence, […]

korovA

Boire tous les soirs

Publié le

Boire tous les soirs, sucer la mort. Boire tous les soirs, chanter encore. Flâner un peu parmi les ombres étranges qui forniquent sur les boulevard. Les heures passent si lentement. Les années défilent en silence. Rien de me mieux à faire en ce moment que d’aller d’enivrer la panse. Un peu haut, un peu plus […]

Korova Milk

Au nom de la patrie (je vous maudis)

Publié le

Paris, Moscou, carte postale. Rien de neuf à signaler du front. Les hétaïres dans leurs draps sales à l’aube prient pour le pardon. Spécialistes en techniques de marketing. Visionnaires, télévision. Et le grand soir qui se dessine. Fin de siècle à l’horizon. Si tout est laid, ne pleures pas. Je te le promets, un jour […]